Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
On the road, chapitre 13

On the road, chapitre 13

Parce qu'il y avait longtemps... un petit tour dans le Périgord Vert. Les champs qui s'étendent à perte de vue en contrebas de Montagrier... Et quelques vieilles pierres, aussi. L'église de Saint-Vivien, tellement rongée par les années qu'elle semble...

Lire la suite

Vingt-et-Un

Forcément, ça change d'Ed Thigpen... mais j'aime bien aussi. Et j'en connais au moins un que ça va faire rire ! Alors, rien que pour ça... clic !

Lire la suite

Hodge-Podge

Quatre pour le prix d'un, de liens. Et il y en a pour tout le monde. D'abord, Akcentuate the Positive, qui va finir dans ma colonne de liens à gauche quand j'aurai le courage de la réorganiser -- c'est qu'elle devient un poil trop longue à mon goût ;...

Lire la suite

Spéciale dédicace

Une petite blague de musiciens -- pour les réclamations, adressez-vous à Bill Crow, qui transmettra... Deux représentants de commerce prenaient un verre dans un bar. L'un d'eux disait que s'il était bon vendeur, c'était parce qu'il pouvait s'adapter à...

Lire la suite

Chambre noire, 1

Chambre noire, 1

D'abord, il y a eu ça... Pas de quoi se relever la nuit. 800 F de l'époque (1998), tout automatique bien sûr, rien d'autre qu'un petit compact qu'on glisse dans la poche, un objectif de 38-70 mm, une grande profondeur de champ -- l'idéal pour la photo...

Lire la suite

Brushes and sticks

Brushes and sticks

Bon... Où on en était, nous ? Ah oui. Il y avait un petit «Vingt» sur le feu... Alors : des clap-claps pour Eric Löw, qui a reconnu l'ineffable Clark Terry, et d'autres clap-claps pour David, qui a identifié le batteur-leader, le one and only Ed Thigpen,...

Lire la suite

Shukria -- the comeback

Bon. L'est passé le gros coup de déprime -- qui n'avait strictement rien à voir avec ce blog. Merci à tous ceux et celles qui ont laissé un petit mot, je vous répondrai plus tard peut-être... et peut-être pas ; merci à ceux et celles aussi qui ont été...

Lire la suite

Chacun son truc !

Il y en a qui mettent en scène leur retraite de blogueur... avant de revenir sur leur décision deux jours plus tard. J'en connais même qui ont fait le coup plusieurs fois, en faisant partager à leurs lecteurs les questions existentielles qui torturaient...

Lire la suite

Happiness is a warm, wet Rico reed...

Il y a un disque dont je ne me lasserai jamais (enfin, il y en a plus d'un, mais il faut bien que je trouve une façon d'introduire ce qui va suivre), c'est les «Nights at the Keystone» de Dexter Gordon. Long Tall Dexter, George Cables, Rufus Reid et Eddie...

Lire la suite

1 2 3 > >>