Discrimination

Publié le par Milady

   [ Un petit hors-sujet pour commencer : Poulbot m'a dit, en gros : «S'il y a des vidéos qui t'intéressent, tu n'as qu'à te servir». Des vidéos qui m'intéressent sur ses deux blogs, il y en a, et bien plus d'une. Alors, je préfère les ajouter en lien dans la colonne de droite. Pour des épisodes de «Friends», d'«Alfred Hitchcock Présente», de «Monty Python Sacré Graal», et bien d'autres choses encore, clic sur Lucarne. Pour un festin de vidéos musicales, de Blondie à Chuck Berry en passant par Guns 'n' Roses, The Doors, The Stooges, Charlie Parker et Chick Corea, clic sur Culture Rock. ]

   And now for something completely different... et parce qu'il y avait longtemps, une petite anecdote -- toujours tirée de l'excellent «Jazz Anecdotes» signé Bill Crow, éditions Oxford University Press. Pas si drôle que ça si l'on y réfléchit à deux fois... mais quel chemin parcouru en 70 ans, même s'il en reste encore un peu à parcourir...
   Anecdote rapportée par Snub Mosley, qui partit en tournée dans le Sud des États-Unis en 1937, avec l'orchestre de Lil Armstrong.

   «Teddy McRae était dans l'orchestre, Dick Vance, Stumpy Brady, c'était un chouette orchestre, mais il n'attirait personne. Pas un chat. On est arrivés à Knoxville, Tennessee, et pas moyen de trouver un endroit où manger. Et on n'avait pas beaucoup d'argent non plus. Finalement, on a réussi à en trouver assez pour repartir, en voiture. En remontant du Tennessee, sur la route, on a trouvé un petit endroit pour manger ; le type était ravi de nous voir arriver, parce qu'il n'avait pas beaucoup de clients. On a acheté des hot-dogs, des sodas, ce genre de trucs.
   Et tout à coup voilà que j'entends quelqu'un qui balance une bordée de jurons. Le type avait ouvert la porte des toilettes et McRae était sur le trône ! (rires) Jamais je n'avais entendu quelqu'un jurer comme ça. Le type était vraiment scandalisé. Il a dit :
   - Oh, mon Dieu !
   Est-ce que je peux vraiment répéter ce qu'il a dit ? Il a dit :
   - Oh mon Dieu ! Ce nègre a le cul sur mes chiottes ! Oh mon Dieu, ayez pitié ! Mais qu'est-ce que je vais faire ?
   Tout à fait comme si quelqu'un venait de le frapper !
   - Lève-toi, nègre !
   Il est parti chercher son flingue, un flingue énorme ! Alors, on s'est tous précipités pour voir ce qu'il se passait, et McRae a dit :
   - Mec, je ne peux pas me lever ! Je ne peux pas m'arrêter !
   Le type a dit :
   - Si tu ne te lève pas, je te jure que je t'en mets une dans la tête !
   - Mais je peux pas m'arrêter, mec !
   Alors je me suis avancé, j'ai attrapé McRae par la main et je l'ai forcé à se lever ! Jamais il n'oubliera cette histoire.»


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sophie (Ti Taz sur OB) 14/03/2007 22:04

petit coucou en passant;-)

:0038: @nne marie :0075: 06/03/2007 11:54

??????    :0059: Bizzzz! ! ! ! :0125:    @nne marie  

yannis 06/03/2007 10:00

Un seul être vous manque et ...
Bon ok ... j'en fais un peu trop ... en même temps ça fait un bail que l'on n'a plus droit à nos petits com de lady domi. Gageons que c'est pour mieux revenir sur le devant de la blogosphère !
En attendant je vais aller faire un tour sur les blog des personnes qui t'ont laissé des com.
a bientôt

Milady 06/03/2007 15:52

Coucou Yannis !Je prépare le grand retour...  je posterai peut-être un peu moins souvent, par contre.Mais le hic, là, c'est que je n'arrive pas à remettre la main sur mon cédé de Wes... pour la chronique, ça pose quand-même un problème...Bises et à bientôt !

:0075:D@net:0075: 05/03/2007 08:51

Where are you Milady ?Bonne journée.D@net.

:0038: @nne marie :0075: 04/03/2007 14:29


Bon dimanche et mille bises de la mer rouge ! !      @nne marie