Studio

Publié le par Lady D.

   La route du saxophoniste Kenny Davern croisa un jour celle d'un ingénieur du son un peu trop bien équipé :
   «Cet ingénieur du son était considéré comme l'un des plus grands génies de la profession depuis Rudy Van Gelder. J'ai oublié son nom ; je l'ai effacé de mon esprit. Il a installé Al McManus, le batteur, dans une espèce de petit box ; on aurait dit une niche. Et si je growlais, il avait ce petit appareil qui effaçait le growl. Si je voulais que l'anche crépite, ou faire des effets de souffle... il enlevait tous les bruits. Il ne restait plus rien. Je lui ai dit :
   - Comment est-ce que tu ferais pour enregistrer Ben Webster ? Tu aurais deux faces de silence ! Tu enlèves des aspects qui sont propres à mon jeu, alors remets-les tout de suite !»

Commenter cet article

Mimi 24/10/2006 15:17

Très jolie anecdote

:0010: @nne marie :0059: 19/10/2006 08:59

  Bon jeudi et bisous de la mer rouge ! !  @nne marie

oOo Petite Pêche oOo 18/10/2006 17:30

Pia pia! RA pour moi aujourd'hui, enfin si quelques trucs sans importance...Bisous!Pêche.ps de Pêche : mal au dos!

Lady D. 18/10/2006 18:45

Coucou ma Pêche !!!!Le calme plat, alors ??Bisous !!!