Des difficultés de trouver un pianiste

Publié le par Lady D.

Russ Savakus et sa femme Arlene arrivèrent à New-York au début des années cinquante et trouvèrent une maison à Sunnyside, dans le Queens. Russ avait l'habitude d'apporter sa basse jusqu'au studio de Bob Dorough, dans l'Upper West Side, où il y avait des jam sessions toutes les nuits. Il finit par connaître beaucoup de musiciens.
Tard, un soir, il reçut un coup de fil d'un musicien qui rentrait juste à New-York après un engagement. Il voulait que Russ joue avec lui à New-York le lendemain soir, et aussi qu'il trouve un pianiste. Russ savait qu'il trouverait quelqu'un chez Dorough, mais il n'y avait pas le téléphone au studio. Russ et Arlene sautèrent dans la voiture et partirent pour Manhattan.
Craignant d'arriver trop tard pour trouver un pianiste, Russ appuya un peu trop sur le champignon. Alors qu'ils traversaient le Queensboro Bridge, il aperçut le gyrophare d'une voiture de police, dans son rétroviseur.
«Tiens-toi le ventre», dit-il à Arlene en se garant. «Je vais leur dire que tu as fait une fausse-couche et que je t'emmène à l'hôpital !» Assez dubitative, Arlene obéit quand-même. Le flic se pencha à la fenêtre de la voiture et gronda : «Eh bien ! On est pressé ?»
Russ cria, désespéré : «Faut que je trouve un pianiste !»

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

diane 22/03/2006 12:01

HO !M---E ! il s'est trompé de réplique..  (Coupé ,on la refait...)Mais le coup de la fausse couche,  pourquoi pas...sauf si c'est mon copain qui est à coté de moi..

.:: Ambre ::. 21/03/2006 11:45

 lol Ben en tout cas, il est mauvais acteur! lol Gros bisous! ;)