Oscar, Herb et Ray

Publié le par Lady D.

   Alors, Ray alla à une salle de pachinko et y prit une poignée des petites balles métalliques qui sont utilisées pour jouer à ce jeu, le plus populaire au Japon. Pendant le concert suivant, alors qu'Oscar allait vers le piano pour accompagner un solo de Bill Harris, Ray répandit les balles de pachinko à l'intérieur du piano, sur les cordes. Harris annonça «But beautiful» et fit signe à Oscar de jouer l'intro. Les balles dansaient sur les cordes, produisant un festival de grésillements.
   Tout en jouant d'une main, Oscar récupéra les balles dans le piano et entreprit de les jeter sur la basse de Ray. Bill Harris, assez mal accompagné, finit son solo à grand-peine. En sortant de scène, il se pencha vers Oscar et lui dit :
   «Un de ces jours... un de ces jours...»

à suivre...

Commenter cet article