Le mot juste

Publié le par Lady D.

Les mots me fascinent. Pas les mots de tous les jours, non. Les mots rares ; les mots précieux. Les mots qu'on cherche dans le dictionnaire. Les mots qui, même après qu'on en ait lu la définition, gardent une part de mystère. Les mots surprise, ceux qui s'avèrent mener une double-vie. Les mots que, peut-être, je parviendrai un jour à caser dans une conversation, pour le simple plaisir de les prononcer et, éventuellement, de voir naître sur le visage de l'interlocuteur d'abord perplexe le sourire émerveillé de celui qui vient de découvrir un trésor.

Aussi Le Dictionnaire des Mots Rares et Précieux (Éditions 10/18) est-il de ces livres que j'aime ouvrir au hasard, de temps à autre. J'y retrouve des mots que je croyais avoir oubliés. Ainsi de ce «MASTABA, n.m. Archéol. Partie supérieure et visible d'une tombe égyptienne, constituée par un édifice de maçonnerie à l'intérieur duquel se trouve la chapelle», qui me ramène illico des années en arrière, en cours d'Histoire-Géo. L'«APATURA, n.m. Entom. Nom scientifique des papillons du genre mars» m'évoque de lointains dimanches ensoleillés, des petits chemins au coeur des bois, mon père et moi, filets à papillons à la main, poursuivant Apatura Iris (le petit mars changeant) et son cousin, Apatura Ilia (le grand mars changeant).

Il y a d'autres mots que je décortique, exhumant du fin fond de ma mémoire quelques bribes de grec ancien. Ainsi la «SCIAMANCIE, n.f. Divination basée sur l'examen de l'ombre portée du consultant» et la «PHELLOPLASTIQUE, n.f. Art de représenter en liège toutes sortes d'objets et particulièrement des monuments». Rien que pour la beauté des mots, j'envisagerais presque de devenir sciamancienne ou phelloplasticienne !

Il y a aussi les mots dont je découvre un autre sens, tout-à-fait inattendu. J'ai une tendresse toute particulière pour cette «VINAIGRETTE, n.f. Brouette ou petite voiture à deux roues servant à transporter des personnes et qui était autrefois tirée par un homme», essentiellement à cause de cette précision, qui me met en joie : «On attribue l'invention de ces petites chaises à l'abbé Malotru».

Enfin, il y a les mots venus d'on ne sait où. Tels ce charmant «GLOTTORER, v. intr. Crier, en parlant de la cigogne» ; cet énigmatique «BY, n.m. Fossé creusé dans le fond d'un étang et qui sert à retenir une partie des eaux quand on l'assèche».

Pédanterie ? Que nenni ; simple question d'«ACRIBOLOGIE, n.f. Précision dans le choix des mots.»

Publié dans au fil des pages

Commenter cet article

Le garde-mots 27/09/2006 13:54

Bonjour, c'est un des lives dont je me sers pour entretenir mon blog, le Garde-mots, où l'on trouve de nombreux mots rares et qui méritent d'être mieux connus.

Lady D. 27/09/2006 14:03

Un amoureux des mots... je viens me poser sur tes pages dès que j'ai quelques instants.

lumi 15/09/2006 12:38

je te recommande la poésie d'une amie chère
http://www.lesmotsdeninja.com
....et pour soigner les petits bobos
http://lesmauxdejeloba.easyforum.fr
 

Lady D. 15/09/2006 13:41

Merci pour ces deux liens, que j'irai explorer, bien sûr...

philippe charpentier 02/03/2006 19:29

on  est fait pour s'entendre!

Lady D. 03/03/2006 06:34

Je crois quand-même que tu maîtrises l'art délicat du foutage de merde mieux que moi. Question d'ancienneté.
(en vrai je suis très très gentille et très très timide, mais là, qu'est-ce que vous voulez, je me lâche...)

philippe charpentier 02/03/2006 19:12

On verra quand vous aurez mon age!!!!!!....,?

Lady D. 02/03/2006 19:24

Moi aussi, je peux être un peu fouteuse de merde à l'occasion...

philippe charpentier 02/03/2006 18:15

Peut être ,mais des fois il serait bon que tu te deplaces! sauf si seule l'image t'interesses! (je suis un peu un fouteur de merde)

Lady D. 02/03/2006 18:26

Juste «un peu» ? Ceci dit, il a raison, Charpentier. Déplace-toi, Belette, y'a des très jolies choses sur son blog, enfin, sauf peut-être la série de trois photos qu'il vient d'ajouter...
Eh, Philippe, j'ai un artiste à la maison... Qu'est-ce que c'est bordélique, ces animaux-là ! Les pinceaux qui trempent dans l'évier !... Et les taches de peinture sur le papier peint !...